La contraction d’un prêt pour investir dans une SCPI

Un prêt dans une SCPI est une façon sereine de réaliser un investissement sur le long terme lorsque vous n’avez pas la possibilité d’acheter comptant. D’un point de vue théorique, le crédit se comporte exactement de la même façon que pour un investissement immobilier locatif. La somme que vous allez percevoir de la part de l’organisme prêteur sera directement utilisée pour l’acquisition de parts dans une SCPI. De ce fait, vous allez pouvoir déduire vos intérêts d’emprunt concernant les futurs revenus fonciers.

Un crédit amortissable

Le prêt de SCPI peut prendre différentes formes, notamment celui d’un crédit amortissable. C’est la façon la plus classique d’avoir recours à la somme demandée et d’acquérir enfin les parts de la SCPI. L’autre solution consiste à se tourner vers un crédit à la consommation, mais la somme empruntée ne peut pas dépasser les 75 000 € et vous bénéficiez d’un taux de remboursement plus élevé. Enfin, si vous êtes imposable à l’impôt sur la fortune avec les liquidités nécessaires, vous pouvez alors contracter un crédit in fine.

Consulter plusieurs organismes bancaires avant la contraction de votre prêt de SCPI

La banque ne va pas vous accorder un crédit sans évaluer votre sûreté réelle. Comme pour un achat immobilier plus classique, différentes garanties vous seront demandées. Mais contrairement à un investissement immobilier, vous n’allez pas pouvoir avoir recours à une hypothèque pour le financement de votre projet. Si votre demande de prêt pour SCPI est acceptée par l’organisme prêteur, l’argent sera directement envoyé chez l’investisseur. Afin de préparer au mieux votre projet, n’hésitez pas à consulter le site https://www.centraledesscpi.com/ sur lequel vous allez pouvoir obtenir toutes les informations précieuses pour le financement et la faisabilité de votre investissement.

Partagez sur votre réseau !

Laissez un commentaire