Les murs végétaux : une tendance qui monte

Couvrant les façades des jardins exubérants d’autrefois, le concept de mur végétal n’est certes pas nouveau. Cependant, l’idée revient aujourd’hui à la mode aussi bien pour les aménagements urbains que chez les particuliers. Il faut dire que le mur végétal présente de nombreux atouts comme la fraîcheur, l’esthétique et le sentiment de bien-être.

Mur végétal

Un mur végétal : à l’intérieur ou à l’extérieur ?

Le mur végétal peut être installé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre logis. Il est néanmoins important de prendre en compte quelques contraintes comme l’étanchéité du mur ou la proximité d’une arrivée et d’une évacuation d’eau. Si vous souhaitez créer un mur végétal dans votre maison, un éclairage artificiel est indispensable pour que les plantes se portent au mieux. En revanche, pour un mur d’extérieur, prévoyez un emplacement pas trop exposé au soleil direct afin de prévenir les brûlures.

Le choix des bons végétaux

Les végétaux comme le lierre, la fougère ou la sagine s’épanouissent très bien lorsqu’ils sont cultivés à la verticale, et donnent ainsi de bons résultats. Vous pouvez mettre des fleurs de couleurs telles que l’Artemisia, la rose de Noël ou la verveine en plein milieu d’une étendue de verdure pour un rendu esthétique particulier. Pour un mur végétal à l’extérieur, choisissez les plantes qui résistent au gel : sauges, heuchères, iris… Si vous voulez en placer un près de la cuisine, l’idéal serait de créer un mur végétal avec des plantes aromatiques comme l’estragon, la menthe ou la marjolaine.

Entretenir son mur végétal

Comme pour tous les jardins, il faut savoir qu’un mur végétal nécessite un entretien et quelques surveillances. Toutefois, ces derniers sont plutôt simples et peu prenants. Si vous avez installé un humidificateur et un système d’irrigation intégré, le plus important est de vérifier régulièrement qu’ils fonctionnent correctement. Sinon, vous devez procéder vous-même à l’arrosage de votre mur. Il est également nécessaire de tailler vos plantes, et d’enlever les feuilles mortes de temps à autre. Il faut aussi penser à leur fournir des nutriments, notamment des engrais naturels.

Partagez sur votre réseau !