Brico et déco pour la maison

Quelles aides pour isoler mes combles ?

Une toiture mal isolée peut causer au moins 30% des déperditions énergétiques d’une maison. Qu’il s’agisse de combles aménageables ou perdus, elles doivent toujours être isolées pour favoriser des économies d’énergie. Les aides à l’isolation des combles permettront donc aux propriétaires de lancer des travaux à moindre coût et de faire des économies d’énergie.

Les différentes aides pour isolation des combles

Notons en premier “Ma prime Rénov”, une prime forfaitaire remplaçant depuis le 1er janvier 2020 le crédit impôt CITE. C’est une subvention souple qui avantage les ménages modestes et très modestes. Pour en savoir plus, retrouvez plus d’infos disponibles ici. Elle propose 30 euro/m2 d’isolant pour les foyers très modestes et 20 euro/m2 pour les ménages modestes.

Par la suite, l’on peut citer la Prime CEE encore appelée Prime énergie. Elle est accessible à tous et permet de subventionner des travaux d’énergie, et réduit de 50% la consommation énergétique. La TVA à taux réduit 5.5% elle, est destinée aux travaux d’amélioration, d’aménagement et d’entretien de la qualité d’énergie des habitats ayant été achevés depuis un minimum de 2 années.

D’autres aides telles que le Programme Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH, les aides régionales et Primes Coup de pouce isolation existent également pour financer partiellement les travaux d’isolation. Toutefois, la plus populaire reste l’isolation des combles à 1 euro ; l’appellation « 1 euro » étant purement promotionnelle, chaque entreprise le pratiquant établit ses propres critères. Ainsi, l’offre commerciale peut concerner les ménages modestes et très modestes anciennes de plus de 2 ans pour certaines entreprises, et 15 ans d’âge pour d’autres.

L’intérêt de l’isolation des combles

En France, plus de 30% de la chaleur d’une habitation s’échappe par le toit. L’isolation permet donc de réaliser directement, de substantielles économies d’énergie mais aussi de garantir un meilleur confort à tous les habitants d’un ménage, même après la vente de votre bien.

Partagez sur votre réseau !

Laissez un commentaire