Rénover ses escaliers : comment procéder ?

À part le couloir, les escaliers sont un lieu de passage fréquent. Au fil du temps, ils perdent leur beauté en affichant des fissures, des rouilles, des peintures ternes, etc. Pour donner un coup de jeune à votre escalier vieilli, voici quelques astuces.

rénover escaliers

Rénover des escaliers en bois

La rénovation d’un escalier en bois se résume à l’application d’une nouvelle finition. La première consiste à enlever les revêtements existants : lino, moquette ou tapis. Éliminez ensuite les couches de vernis et de peinture en utilisant un produit décapant.  Les trous et les fissures doivent être retapés avec de la pâte à bois que vous appliquerez à l’aide d’une spatule. Pour un meilleur rendu, n’hésitez pas à poncer le tout avec du papier verre ou une ponceuse à bande.

 

Les escaliers en béton

rénover escalier bétonLes escaliers en béton sont solides. Ils peuvent donc recevoir divers types de revêtements : carrelage, parquet, moquette, béton ciré et fibres végétales. Pour la rénovation, vous avez le choix entre remplacer les éléments usés ou tout enlever. Aujourd’hui, il existe des kits de rénovations de marches et des escaliers prêts à poser qui vous facilite le travail. Autre solution, vous pouvez tout simplement peindre votre escalier en béton avec les peintures antidérapantes de type époxy pour une meilleure résistance au piétinement.

 

Les escaliers en métal

Les rouilles sont l’ennemi principal des escaliers en métal. Avant toute chose, il vous faudra donc les éliminer. Il existe de nombreuses solutions : paille de fer, ponceuse électrique, brosse métallique ou vinaigre blanc. Une fois que le métal est propre, appliquez une peinture antirouille. La dernière étape qui déterminera l’esthétique de votre escalier est l’application d’une peinture pour métal. Recouvrez toutes les surfaces et laissez sécher pendant au moins une journée.

Partagez sur votre réseau !

Laissez un commentaire