Brico et déco pour la maison

Un parquet stratifié pour votre maison : comment bien le choisir ?

Le parquet stratifié est un type de sol stratifié qui reproduit l’aspect extérieur du bois, mais qui est fait de matériaux composites. Un revêtement de sol stratifié présente de nombreux avantages : facile à poser car en pose flottante, très accessible en termes de prix, et enfin facile d’entretien.

Reste à savoir comment bien le choisir, parmi les nombreux modèles disponibles. Voici quelques conseils qui pourront vous aider dans votre recherche.

Parquet ou sol stratifié : choisir en fonction de l’usage

Comme de nombreux produits, les parquets stratifiés font l’objet de normes ou de classements, destinés à permettre aux consommateurs de faire des choix et des comparatifs éclairés. 

Le premier critère à regarder lorsque l’on envisage de poser un revêtement de sol stratifié est celui de son classement d’usage, qui correspond à une norme européenne. Ce classement divise les revêtements de sol en 3 grandes classes :

  • 2 pour les usages domestiques ;
  • 3 pour les usages commerciaux ;
  • 4 pour les usages industriels.

Pour un parquet stratifié de maison, c’est donc la classe 2 qui nous intéresse, avec les 3 sous-catégories suivantes :

  • 21 pour les zones de faible passage ;
  • 22 pour les usages modérés ;
  • 23 pour les usages intenses.

En pratique, les parquets stratifiés sont souvent classés par tranche de classe d’usage : 23/32, ou 23/33 par exemple.

Pour un parquet stratifié de séjour ou de salle à manger, privilégiez une classe 23/32 voire 23/33. Pour un parquet de chambre d’ami, ou de couloir peu emprunté et sans accès vers l’extérieur, un parquet stratifié de classe 21/23 suffira amplement.

Attention, en matière de sol et surtout de parquet stratifié, l’épaisseur des lames n’est pas une indication de la résistance du revêtement à l’usure : c’est bien la classe d’usage qu’il faut regarder attentivement.

Choisir son parquet stratifié en fonction de la pièce de destination : SOS humidité !

Si vous envisagez de poser un sol stratifié dans une pièce humide (essentiellement la salle de bains), privilégiez les modèles avec une couche supérieure hydrofuge. Ces modèles sont clairement identifiés par les fabricants, avec une mention “waterproof” ou “compatible pièces humides”.

Un parquet stratifié de cuisine résistant à l’humidité peut-être pertinent dans une cuisine également. Dans ce cas, veillez bien à cumuler une classe d’usage élevée et un revêtement hydrofuge.

Les différents décors de parquet stratifié 

En matière de revêtements de sol stratifiés, il existe un éventail très large de modèles qui permet de satisfaire tous les goûts.

Mais au-delà des préférences de chacun, plusieurs éléments doivent attirer votre attention au moment de faire votre choix :

  • la présence de chanfreins : le biseautage des lames permet de donner l’impression de lames massives, et tendent à mettre en valeur le parquet stratifié ;
  • le type de finition : 
  • si vous optez pour un revêtement lisse, vous gagnez en facilité d’entretien, mais vous perdez l’illusion d’un revêtement massif ;
  • si vous choisissez un effet structuré, avec un léger relief au toucher, vous vous rapprochez de l’effet “bois massif” mais perdez en facilité d’entretien ;
  • enfin, vous pouvez également opter pour un effet “synchronisé” de votre parquet stratifié, c’est-à-dire que les dessins d’imitation du bois sont également creusés de façon à reproduire de façon fidèle le relief du bois massif.

Partagez sur votre réseau !

Laissez un commentaire