Un plafond en bois : pour un intérieur stylé

Le plafond en bois a été jugé comme désuet auparavant. Cela concernait notamment les années 70 et l’aménagement d’intérieur en pin ainsi que le design chalet-raclette. Aujourd’hui, les lambris reviennent à la mode. Les déco peuvent être scandinaves ou contemporaines. Par ailleurs, ces vieilles installations méritent de la considération et des rénovations.

Quelques mots sur le lambris

Les ambiances obtenues varient en fonction de la finition du plafond en bois. Cette matière doit être minutieusement choisie au risque d’avoir un design sombre et de petit volume. Par ailleurs, il importe de rappeler que le lambris se trouve au cœur de la déco. Ainsi, il faut bien suivre l’avis des professionnels avant d’effectuer d’éventuels travaux. Ce matériau présente différents avantages : il est connu pour être durable, sain et assurer une excellente isolation thermique.

Les autres caractéristiques du plafond en bois

Un plafond en bois est également connu pour avoir une faible conductibilité. Cela se traduit par la stabilité du climat intérieur. Ce matériau n’est pas sujet à l’électricité statique : il ne retient pas la poussière. Donc, le nettoyage peut être espacé. De plus, le lambris est efficace pour cacher un plafond en mauvais état ou des installations électriques. Il permet également de dissimuler des isolants thermiques ou des sonorisations.

Les différents choix

Le choix se fait entre les dalles ou les lames de bois et en fonction de l’esthétique. Les lambris se présentent sous forme de lames. Leur pose ainsi que leur coupe s’avèrent faciles et sont disponibles dans plusieurs dimensions. Le sens de la pose produit aussi différents styles. L’installation en longueur permet d’avoir une pièce à l’apparence plus élargie. Les composants en oblique donnent un aspect plus contemporain. Toutefois, il est primordial de suivre le sens de la lumière.

Partagez sur votre réseau !

Laissez un commentaire